Bitcoin, Binance, FTX et Trump : l’actu trading/exchange de la semaine en 2 minutes

Bitcoin dépasse les 10 000 dollars, et Warren Buffet a son premier Bitcoin

C’est évidemment la grosse info de la semaine. Dimanche, le Bitcoin a dépassé la barre symbolique des 10 000 dollars. C’est la troisième tentative depuis le plus bas de décembre 2018.

La première fois il avait réussi à toucher les 14 000 dollars en juin 2019. La seconde fois il avait simplement fait une petite mèche à 10 400 dollars en novembre 2019. Nous verrons si « la troisième est la bonne ».

Justin Sun, le patron controversé de Tron a enfin déjeuné avec Warren Buffet après avoir remporté les enchères pour le fonds caritatif. Il lui a offert son premier Bitcoin et pour 40 000$ de Tokens TRX. Buffet, qui n’est pas vraiment un grand partisan des cryptos, n’a fait aucun commentaire sur cette rencontre. Justin Sun en a fait beaucoup, par contre.

justin sun rencontre warren buffet

Les listings de la semaine, Arthur Hayes insulte un peu Ripple

Binance Futures a lancé un contrat perpétuel sur BNB et DASH, en paire USDT avec des leviers allant jusqu’à X50 pour ceux qui aiment les liquidations. Sur le marché « spot », Binance a également listé le projet LTO Network, l’une des crypto à la mode d’Idex, qui risque de voir encore son volume diminuer.

Comme prévu, un Future XRP/USD a été lancé ce 5 février sur Bitmex. Arthur Hayes, le CEO de Bitmex en a profité pour lâcher une petite vanne :

Si vous avez besoin d’une traduction :

« Est-ce que ça s’appelle Ripple, XRP ou de la merde de chien ? Qui sait, qui en a quelque chose à faire ? Ça vaut plus que zero alors il est temps de trader la paire USD sur Bitmex. »

Dernière petite nouveauté, FTX a lancé un Future sur l’élection de Trump. Si Trump est réelu, sa valeur finale sera de 1$. S’il perd, le Future ne vaudra rien (0$ quoi).

Des rumeurs sur Coinbase et des embrouilles chez IOTA

Cette semaine, plusieurs utilisateurs se sont plaints sur Reddit de ne pas pouvoir retirer plus de 10 dollars de Bitcoin sur Coinbase. On n’en sait pas beaucoup plus pour l’instant. Il n’y a pas eu (sauf erreur de notre part) de communication officielle.

Ce n’est pas très intéressant, c’est encore une histoire de gens et d’argent : Sergey Ivancheglo et David Sønstebø, deux cofondateurs du projet IOTA ont des problèmes. Le premier a accusé le second d’avoir détourné pour 7,7 millions de dollars. Pour le moment, ils se menaçent l’un et l’autre de poursuites. 

iota menace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest