Quel capital pour commencer à trader ou investir dans le Bitcoin et les cryptos ?

Avant de vouloir se frotter au marché du Bitcoin et des cryptos, il faudra passer par cette étape. Comme toutes les étapes du processus d’apprentissage du trading, elle a son importance. En fait, c’est même une décision cruciale que vous aurez à prendre dès votre entrée en matière. Bonne nouvelle, elle n’est pas compliquée si on l’envisage correctement.

Investir dans le Bitcoin ce que vous pouvez vous permettre de perdre

investir crypto combien argent
Pas de panique, c'est un faux

Ceci doit être votre première règle dans votre approche du marché des cryptomonnaies, ne l’oubliez jamais.

Si vous avez une épargne sur un PEL depuis 8 ans pour votre future maison ou peu importe quel autre projet, vous n’y touchez pas. Nous rêvons tous de devenir riches, d’être libres et de mener une vie confortable. Raison de plus pour ne pas risquer de devenir clochard. Il y a des actifs moins risqués que les cryptomonnaies si le rendement du PEL ne vous convient pas, mais restez sérieux…

Il faut donc vous lancer à la fois en fonction de votre épargne, de vos compétences et de votre aversion au risque. Le marché des cryptomonnaies est considéré comme une classe d’actifs risqués, à la volatilité extrême. 

Dans les moments où les cours s’emballent, 10 000 € peuvent se transformer en 25 000€ une semaine plus tard, pour tomber à 3 000 € ou pire trois mois après. Surtout si vous êtes trop exposés aux altcoins (tout ce qui n’est pas le Bitcoin), qui sont soit plus volatiles, soit extrêmement plus volatiles que le roi (le Bitcoin, donc).

Si vous avez une épargne de 50 000 €, vous pourrez investir entre 2 à 10% de cette somme dans les cryptos. Vous vous en remettrez si vous en perdez tout ou partie de ces 2 à 10%. Ce ne sont que des exemples que nous donnons, nous ne conseillons rien, ce n’est pas notre rôle mais bien le votre. 

Vous devez prendre la responsabilité de vos gains mais aussi de vos pertes. Une chose est cependant certaine, vous le vivrez mal si vous perdez 90% de ces 50 000€.

Se laisser le temps dans notre choix d’investissement en cryptos

déterminer capital trading crypto

Prenez tout votre temps pour déterminer le montant de votre capital que vous êtes disposé à mettre sur la table. Laissez l’idée mûrir dans un coin de votre tête jusqu’à ce que ce que le choix vous apparaisse évident.

Vous pouvez aussi opter pour une stratégie de paliers. Vous mettez par exemple 1% en admettant être globalement débutant. Vous prenez le temps d’apprendre, vous voyez comment évoluent les choses. Si après quelques mois, après un an, deux ans, vous commencez à sentir que vous construisez quelque chose de stable et durable à long terme, rien ne vous interdit d’augmenter votre capital de trading.

Si on commence tout de suite par se tromper dans ce choix, la suite risque d’être franchement compliquée à gérer émotionnellement. Le trading et l’investissement peuvent créer des élans d’euphorie et de panique selon les phases du marché. Et ce même si on a mis la somme qu’on est prêt à « perdre ». Alors imaginez comment ça peut se passer pour ceux qui ont mal proportionné le capital consacré aux cryptos

Bien étudier cette question vous permettra de réduire drastiquement les difficultés émotionnelles et psychologiques lorsque vous prendrez des positions. 

Trader et investir dans les cryptos en fonction de son profil dans la vie active

capital trading selon profil vie active etudiant travail
Lego Wolf of Wall Street

C’est un critère qui peut aussi être une piste de réflexion. Si vous débutez dans la vie active, que vous êtes étudiant, avec peut-être des économies de 1 000€, vous pourrez envisager d’investir une proportion plus conséquente de votre capital.

Vous pouvez monter jusqu’à 50%, voire 100% de cette somme. En effet, il faut quand même une motivation suffisante pour se « mettre au travail », et trader avec 100€ peut finir par lasser.

Mais si vous êtes à l’aise avec une somme de 100€, allez-y c’est très bien. Il n’y a pas de barrière à l’entrée sur le marché des cryptomonnaies, par rapport aux marchés classiques. Globalement, on peut faire un virement SEPA gratuit vers des plateformes comme Kraken. Ensuite les trades ne vous coûtent « que » 0,10 % de frais en moyenne par ordre sur Binance ou Kucoin. Le marché des cryptomonnaies est vraiment ouvert à tous.

Si vous perdez 1 000€, ce n’est jamais qu’un mois au SMIC. Ou deux mois au RSA. Mais attention, ce n’est pas parce qu’on investit peu, qu’il faut y aller en dilettante.

Et si vous avez besoin de cet argent pour manger ou vous loger dans les deux années qui viennent, que vous n’avez pas de rentrée d’argent régulière à côté (bourse étudiante, emploi étudiant ou autre)… ne mettez rien ou alors une somme minuscule (50€ par exemple).

Il vaut mieux, très sincèrement, si vous êtes étudiant, vous trouver un petit job le week-end ou de juin à septembre et prévoir d’utiliser une partie de ces salaires-là pour trader. Entre-temps vous pouvez trader « pour de faux » (vous suivez le marché et notez les trades que vous auriez pris) et apprendre le trading, malgré tout.


Que vous posiez 100€ ou 1 000€ ou 10 000€ ou 10 millions, élaborez votre stratégie avec très exactement les mêmes efforts. Respectez là ensuite de la même façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest