Exchanges crypto pourris, risqués, à éviter : liste non-exhaustive

Petit tour d’horizon de quelques exchanges que nous déconseillons.

En vérité la majorité sont déconseillés…

HitBTC : pourquoi éviter cette plateforme ?

Parce que malgré toutes nos recherches, il restera des oublis à ce chapitre.

Parce que tous les gens qui sont là depuis 2016 l’évitent.

Parce qu’ils ont les pires frais de retrait du monde (en cherchant au hasard, je trouve 35$ pour retirer des BUSD…)

Parce que le nombre de clients qui s’en plaignent (Reddit et autres) est ridicule.

Parce que dans l’ensemble, ils sont hyper chiants sur les retraits (délires sur les KYC notamment ou 2FA qui « disparaissent »).

Parce qu’on ne sait pas qui est derrière HITBTC… on ne connaît ni l’équipe ni le CEO. On sait juste qu’il sont basés aux Seychelles.

Bref : à fuir.

Etoro : pourquoi il faut éviter

Parce que vous allez trader des CFD, pas des cryptos. Ce que vous achetez ne vous appartient pas, vous ne pouvez pas transférer vos « actifs ».

Art. 9 : Chez eToro, vous n’avez pas de compte titres dédié, vos actifs sont mélangés avec ceux de tous les autres clients dans un « compte omnibus » géré par eToro.

ISSOU

Parce qu’ils déconnent complètement sur les spreads.

Parce que leurs pubs de merde partout vous donnent l’impression d’être pris pour un mongole.

Parce qu’ils paient les gros sites francophones pour être en tête de leur classement des meilleurs exchanges. Je ne donnerai pas de nom mais ON VOUS VOIT LES GARS.

Beaucoup de frais plus ou moins incompréhensibles qu’on a pas envie de creuser parce que ça suffit déjà assez comme ça.

 

Bittrex : pourquoi sont-ils bloqués en 2016 ?

Bittrex est une plateforme sérieuse sur de nombreux points, elle permet notamment comme FTX d’acheter des actions.

Mais elle a un gros point noir : les frais de trading.

Ils débutent à 0.35% pour les traders qui sont à moins de 25000$ de volume sur 30 jours.

A 1 million de volume, on descend à 0,10% en maker et 0,20% en taker.

Binance fait mieux (0,10%  maker et taker au premier dollar tradé).

En fait la plupart des DEX ont des frais plus attractifs.

Résumé : il faut être con pour trader sur Bittrex.

Crypto.com : assez difficile à appréhender

La plateforme vient récemment d’obliger les clients ayant un emprunt en cryptos en cours chez eux à rembourser au plus tard le 15 mars 2022.

Beaucoup l’ont peut-être oublié ou ne l’ont pas connu, mais ils ont arnaqué les détenteurs du token MCO lors du passage général au token CRO.

Leur marketing est dans l’ensemble chiant et grossier. Des tonnes de comptes Twitter en faisaient la promotion en 2020-2021, sans vergogne particulière et sans signaler qu’ils étaient payés pour ça. Ce n’est pas une nouveauté, mais c’est désagréable. On a toujours un peu l’impression d’être pris pour un débile quand apparaît le nom de crypto.com

Aucune idée sur le débat « scam ou pas scam ». Tout simplement, je ne les aime pas.

D’un point de vue de trader, là aussi les frais sont dégueulasses (https://crypto.com/exchange/document/fees-limits).

En conclusion, je ne peux que vous conseiller de bien vous renseigner avant de transférer vos fonds d’une plateforme à une autre.

 

Pin It on Pinterest